Du vélo cargo comme véhicule principal

Mobilités

David Zipper, Bloomberg :

In the meantime, Americans are rediscovering classic fuel-saving habits, like opting for smaller vehicles or taking transit. But one promising approach is all but absent from policy discussions: shifting car trips toward increasingly popular e-bikes and e-cargo bikes, which run on pedal power augmented by rechargeable batteries. It’s an omission that speaks volumes about how underappreciated battery-boosted bicycles remain in Washington, even among the most climate-friendly politicians.

Le vélo cargo souffre d’un double problème de perception : soit il est perçu comme un vélo, qui ne peut absolument pas remplacer une camionnette de livraison, soit il est perçu comme un cargo, qui doit absolument remplacer une voiture. Un vélo cargo peut transporter des enfants, mais n’est pas seulement une solution de transport des enfants. Un vélo cargo peut remplacer une voiture individuelle, mais n’est pas seulement une solution de remplacement des voitures individuelles1.

D’ailleurs, Le Monde :

Une « remise à la pompe de 15 centimes par litre » s’appliquera à partir du 1er avril et pendant quatre mois pour tous les Français, afin de faire face à l’envolée des prix du carburant, a été annoncée, samedi 12 mars, par Jean Castex dans un entretien accordé au Parisien.

Cette mesure va couter plus de deux milliards d’euros en quatre mois, pour un gain inférieur à dix euros par plein de soixante litres, qui profitera d’abord aux plus riches2. Le plan vélo, qui vise à concevoir des infrastructures durables qui profiteront à tous, coutera 350 millions d’euros sur sept ans. D’un côté une mesure couteuse et injuste, qui resserre le cercle vicieux de la dépendance au pétrole, de l’autre une mesure économique et juste, qui améliore notre environnement et notre santé. À vous de choisir.


  1. Je le dis après avoir acheté un vélo porteur plutôt qu’un vélo cargo, en pensant que je n’avais pas besoin d’un cargo puisque je n’ai jamais eu besoin d’une voiture. Le besoin est venu… avec le porteur. ↩︎

  2. Les 10 % des Français les plus riches possèdent deux fois plus de voitures que les 10 % les plus pauvres, habitent deux fois plus loin de leur lieu de travail, parcourent deux fois plus de kilomètres par semaine tous déplacements confondus, selon les résultats de l’enquête « Mobilité des personnes » menée entre 2018 et 2019 par le ministère de la Transition écologique. ↩︎