654

My Year of Rest and Relaxation

Comme j’aimerais détester My Year of Rest and Relaxation ! À l’instar de la narratrice anonyme, mon cerveau est trop prompt à condamner le monde qui m’entoure pour que ma vie soit tolérable.