699

A Promised Land

Barack Obama sait écrire, et sait qu’il sait écrire. Sa prose est parfois ampoulée, voire précieuse, mais je crois que je préfère encore cela au style télégraphique des mémoires torchés par des prête-plume qui n’ont même pas réussi à devenir journalistes, p.