Anthony ne voulait plus parler de ChatGPT, mais entre « l’affaire Nick Cave » et « l’affaire Cnet », il ne pouvait pas résister aux demandes d’Arnaud. (On vous épargne les dix-sept minutes passées à reconfigurer le micro d’Arnaud, mais on vous a gardé les cinq minutes de discussions « mais bon sang on devrait relancer l’enregistrement ».)

Références

Hors-sujet

Regarder

Écouter

Lire

Acheter

Le sujet principal

Suivre le podcaaast